Le Maroc explore les pistes lui permettant d’accompagner ses entreprises exportatrices à l’international. Pour ce faire, un nouveau programme a été lancé par le ministère chargé du Commerce Extérieur afin de permettre aux entreprises d’avoir accès à une formation en termes de compétitivité internationale. Ce programme financé par le gouvernement canadien, se veut de développer les exportations nationales tout en participant à la création de nouveaux emplois.

Strategie d'approvisionnement elfehdi ahmedDe ce fait, les participants à cet évènement auront la possibilité de bénéficier d’une formation leur permettant d’acquérir ou de peaufiner des compétences en conseil qui leur seront utiles dans le renforcement de leur position concurrentielle à l’échelle internationale. Le programme propose également aux participant ayant réussi leur cursus de formation et ayant été certifiés d’assister les PME marocaines moyennant des prestations rémunérées. Tout au long de ces missions, ces conseillers pourront concevoir pour le profit des PME exportatrices des stratégies business compétitives adaptées à leur besoin. Ceci étant, les stratégies conçues se baseront sur un diagnostic rigoureux du contexte interne et externe de l’entreprise exportatrice.

Selon le ministère de tutelle, cette formation donnera aux participants la possibilité d’obtenir une certification de la part d’une organisation reconnue à l’échelle internationale, et de recevoir des rémunérations intéressantes en contrepartie.

Cette formation sera réalisée en 3 ateliers de formation de 6 jours par atelier, avec des activités e-learning effectuées en parallèle. Après avoir achevé chaque atelier, les participants seront invités à poursuivre des travaux appliqués coachés en entreprise.

Finalement, il convient de signaler que ce programme vise un double objectif, et ce à travers l’amélioration de la compétitivité à l’export des entreprises marocaines, en l’occurrence la PME, tout en permettant une création d’emplois supplémentaires au profit des jeunes et femmes par le biais des exportations. Les exportateurs marocains se sont déjà informés à propos de ce programme. M. Ahmed EL FEHDI, un exportateur marocain, tend à renforcer les capacités commerciales de ses entreprises exportatrices tout en participant à la création de nouveaux emplois au profit des jeunes.